Nous n'arrêtons pas de penser à vous, métropolitains : jupettes légères et gambettes à l'air ne sont décidément pas à l'ordre du jour. Mais cela ne nous empêchera pas de revenir vous voir !!!

     Concernant notre déménagement, nous n'avons toujours pas de cartons pour commencer à plier et, ne savons toujours pas exactement quand le conteneur part. Nous nous occupons activement de nos voitures à vendre qui sont toutes les deux au repêchage au niveau du contrôle technique. En Guyane, ça morfle un peu... 1 est déjà vendue, et il y a une option sur notre pirogue. Nous avons passé un certain nombre d'heures à nous chercher une voiture qui nous plaise, et avons enfin trouver notre bonheur ce week-end !!!! 

     C'est pourquoi, nous lançons un appel à volontaires pour un aller chercher la 5OO8 à Chateauroux...à bon entendeur, merci d'avance, et un petit gueuleton s'imposera...

     Nous avons été, également bien pris pour établir le planning de nos prochains visiteurs. Les villas (gratos) sont trouvées et les gîtes sur ST Laurent sont réservés où on nous attend de pieds fermes. Il nous reste à peaufiner et, nous cherchons entre autre des variantes (pour nous perso) qui avons déjà vu pas mal de choses.

     Concert de Polnareff et Dalida en carbet, on est trop fort en Guyane

IMG_8208

IMG_8213

IMG_8219

IMG_8243

IMG_8291 Franck va faire un lâché de schtroumpfs au milieu de la rivière

 IMG_8306retour avec le courant

 IMG_8255une des principales occupations en carbet, le domino, et c'est une chose que l'on prend très au sérieux !

 IMG_8250

    Après une nuit mouvementée, entre ceux qui refont le monde, la pirogue qui a bien failli rester au fond de l'eau, et un réveil en fanfare par 3 pirogues de militaires qui ont débarqués au niveau du carbet, un bain frais lave la fatigue...

IMG_8293

IMG_8295

 

 

 

 

 

 

Spéciale dédicace pour Didine : nous savons où t'emmener pour boire une bonne Caïpi

P5240006

P5240012petit tour à la plage pour rencontrer des tortues

 IMG_8192

Peut-être une dernière photo de Reebok et son maître ; ces derniers jours, il nous montre des signes de faiblesse.